lundi 15 octobre 2018

Reprise des ateliers

Premier résultat des cours Créativité au CTG
Samedi, Loïs a repris les ateliers de couture (spécial machine à pédale) qu'elle avait commencés quand elle était volontaire. Chacun attendait cette reprise avec impatience. 
Le groupe qui avait commencé avec 1 enfant compte aujourd'hui 5 enfants et 5 adultes venus d'un peu partout, tous réunis autour de ces ateliers. Ces moments de plaisir et d'apprentissage permettent de se réunir entre expatriés et de partager sur des sujets où chacun peut apporter.
J'espère pouvoir créer des liens avec chacun et par la grâce de Dieu être une lumière et un témoin.

Au CTG aussi, depuis la rentrée Loïs donne des cours de créativité  aux élèves. Les premiers résultats sont très sympas et originaux. 

Sinon, nous avons un nouveau volontaire à Garoua. Tobias va aider à l'hôpital avec Sarah notre collègue missionnaire. Il est là pour deux mois à peu près. Il apprend vite et s'intègre bien.
 Prions pour qu'il puisse bien aider à l'hôpital, et que ce premier séjour en Afrique ne soit que des bénédictions par la grâce de Dieu.

dimanche 7 octobre 2018

Support moteur

Aujourd'hui ce sont les élections présidentielles ici au Cameroun.

Depuis notre retour à Garoua, j'ai repris mon travail au collège un jour par semaine.
Faire le nettoyage de l'atelier, reprendre où je m’étais arrêté quelques mois en arrière.
Voir les nouveaux projets.
Pour cette rentrée j'ai dessiné 2 structures métalliques : des étagères pour le magasin et un châssis pour le petit tour à usiner.
Je me suis aussi attelé à la réalisation d'un support pour un moteur essence. Ce moteur sert à présenter les différents éléments aux élèves et qu'ils puissent les démonter et remonter.
J'en avais déjà fait 2 pour le CETIC de Nkondjock, lorsque j'étais volontaire.





Le moteur était maintenu par des cailloux sur un établi.



J'ai démonté le moteur, pour fixer le châssis sur le bloc.






















Le remontage











Le résultat terminé, les élèves pourront plus facilement faire le tour, sans risque de basculement, tout en pouvant démonter toutes les pièces.